Lundi 23 juillet 2012

Mes chers amis,

Je ne sais plus à quand remonte ma dernière lettre et vous êtes en droit de vous dire que je vous écris peu, mais en fait c’est que j’écris beaucoup pour le nouvel album à paraître au printemps 2013. J’ai commencé les enregistrements qui vont durer je crois jusqu’à Noël. Je vais donc passer l’été à Paris en studio avec mon complice Tony Meggiorin, à en croire l’accueil du « Best Of » qui vient de sortir, je me dois d’être à la hauteur du succès que vous me faîtes, ce n’est pas rien d’être dans vos cœurs un chanteur populaire français.

Il y a dans cette compilation de 63 titres, les chansons emblématiques de ma carrière bien sûr mais aussi beaucoup d’autres que j’ai plaisir à vous faire découvrir grâce aux oreilles bienveillantes de Dominique Gorce et de Thierry Barbelivien qui m’ont proposé ce listing.

Finalement pour un auteur-compositeur non interprète à l’origine, je me rends compte que j’ai beaucoup donné de moi à cette passion qui ne me quitte jamais.
Je me disais la semaine dernière en studio qu’après quarante ans de liaison, la musique reste la grande histoire de ma vie, des symphonies de Gustave Mahler aux sonates de Chopin, du saxo de Stan Getz, à l’accordéon de Richard Galliano, des plus belles créations de la chanson française aux plus dérisoires, j’en reste un amoureux inconditionnel.

C’est dans cet état d’esprit que je travaille aujourd’hui malgré la crise du disque et la crise tout court, malgré le pillage d’Internet et cette marchandisation mondiale qu’on nous impose, il y a encore des artisans comme moi et comme d’autres qui résistent à la vague de l’uniformité.

Puisqu’on parle d’Internet et de tous ces nouveaux moyens de communication , je vous précise que le seul « site » authentique me concernant est celui par lequel je m’adresse à vous, tous les autres sont les œuvres d’usurpateurs ou de mythomanes patentés qui n’ont aucun rapport avec moi, mais je sais que vous n’êtes pas dupes…

Pour beaucoup d’entre vous les vacances sont déjà bien entamées, je vous les souhaite heureuses là où vous êtes avec vos familles et ceux que vous aimez, je vous donnerais de mes nouvelles en Septembre, mois de la « Rentrée des Classes » si vous voyez ce que je veux dire, j’aurais ma trousse et mon cartable…

Fidèlement à tous…

Didier Barbelivien

Didier Barbelivien