Mars 2010

Chers amis,

Il était donc écrit que je me verrais offrir un nouveau site à la veille de mon 56 ème anniversaire, et si je ne comprends absolument rien à ces techniques modernes (mais ne le dites à personne) sachez que je le consulte régulièrement pour y lire vos messages.
Comment pourrait-il en être autrement ? Il y a maintenant plus d’une trentaine d’années, que si mes chansons ont accompagné quelques pages de votre vie, vous avez en échange réinventé la mienne de mélodies en mélodies, à travers votre fidélité qui a toujours été un pont invisible entre nous, mais ô combien solide et important.
C’est peu dire que je vous suis redevable de tout, toutes ces paroles et musiques que je vous adresse comme des bouteilles à la mer, ont souvent trouvé un destinataire en chacun de vous.
Cette relation privilégiée, je la reconnais dans vos messages, et plus encore au hasard des rencontres au coin d’une rue, dans des magasins, sur des places de marché et le soir à la fin des concerts. Mais puisque nouveau site il y a, je vous donnerai dorénavant en primeur des nouvelles de mon actualité artistique et de ma vie tout court pourquoi pas…
Je vous donne d’ores et déjà rendez vous le mois prochain en attendant de vous croiser à Cahors ou à Lille où auront lieu mes deux prochains spectacles.
Je vous quitte en fredonnant tout bas cette chanson de Barbara, que j’adore et qui nous résume si bien, ma plus belle histoire d’amour c’est vous…

Didier Barbelivien